Yakafokon

Menu

Mon plongeon dans le réalisme magique des Andes boliviennes ❅

Par Lucie Gosnet – Temps de lecture : 4 min


QUI EST LUCIE ?
► Diplômée en Didactique des Langues et Ingénierie de formation, directrice pédagogique de l’Alliance Française de La Paz (Bolivie) de 2010 à 2012, puis conceptrice-voyages à Terra Bolivia de 2014 à 2015, puis gérante associée de 2016 à 2019. Idéaliste et fascinée par les grands personnages de l’histoire, les rencontres humaines, les voyages.  
lucie.gosnet@terra-group.com


☀ ☀ ☀ ☀

Après l’Espagne, le Mexique, la Colombie, voilà bientôt 9 ans que je vis à La Paz en Bolivie à plus de 3600 mètres d’altitude ! Passionnée par le Nouveau Monde et ses légendes depuis gamine, il était presque destiné que j’y vivrai un jour, je l’ai toujours su. La Bolivie m’a scotchée. Mon destin “sérendipandin” a fait que ma trajectoire professionnelle bifurque de la confortable pédagogie à l’Alliance française vers la conception et la vente de voyages au sein de Terra Bolivia. Pour quitter ce “monde” privilégié, il me suffisait de croire en mon destin et en tous les cas ne pas être totalement rationnelle. Bref, oser l’inconnu.

                             
                              /\
                         /\  //\\
                  /\    //\\///\\\        /\
                 //\\  ///\////\\\\  /\  //\\
    /\          /  ^ \/^ ^/^  ^  ^ \/^ \/  ^ \
   / ^\    /\  / ^   /  ^/ ^ ^ ^   ^\ ^/  ^^  \
  /^   \  / ^\/ ^ ^   ^ / ^  ^    ^  \/ ^   ^  \       *
 /  ^ ^ \/^  ^\ ^ ^ ^   ^  ^   ^     ^    ^  \        /|\
/ ^ ^  ^ \ ^  _  ^ ^ ^ ^ ^ ^                ^ ^  \   /||o\
   
        

La Bolivie est un pays tellement surprenant par ses traditions, ses légendes, ses grands espaces multicolores, ses lagunes, sa biodiversité et sa diversité tout court, ses contrastes et grands écarts de tout type, ses flamands roses à près de 5000 mètres d’altitude, ses volcans omniprésents, ses déserts de sel, qu’on pourrait penser que c’est un monde imaginaire. Une sorte de Terre du Milieu de Tolkien, et pourtant bien réelle, comme si la vie avait plus d’imagination que nos rêves. 

La Bolivie, c‘est ma Bolivianie, Terre du réalisme magique. Le réalisme magique, courant littéraire déployé par le célèbre écrivain Gabriel García Márquez, est la fusion du réel avec le fantastique, c’est imaginer la réalité à travers le mythe et la magie. Voilà ce que représente l’Amérique Latine pour moi, en particulier, la Bolivie. Ce n’est pas pour rien, par exemple, qu’on peut visiter le célèbre désert Dali où l’on rencontre des pierres taillées par le vent, posées au milieu d’un décor lunaire, mais aux couleurs chaudes. Ce paysage ressemble à un tableau de Salvador Dalí, ou c’est plutôt le contraire.
La Bolivie surprend, fascine, intrigue. Elle a vu passer de grands personnages : le Che Guevara, Butch Cassidy (la légende dit qu’il n’aurait pas été capturé et aurait vécu des années dans les Yungas), Percy Fawcett ou encore le fascinant Romain Gary, Chargé d’Affaires à La Paz en 1956.

Avant de m’immerger dans la vie des hauts-plateaux, je connaissais la belle et mystérieuse Cordillère des Andes à travers les livres, les légendes précolombiennes et les poèmes de Pablo Neruda (“Viva la Cordillera de los Andes”). Cette Cordillère des Andes fabulée, partie surprenante de la Terre, que je jugeais inaccessible à moins d’efforts surhumains en haute altitude, après une laborieuse préparation physique et mentale, sans parler du froid, des dangers, de l’altitude… En somme, l’un de ces grands espaces pour l’Homme, dans sa quête de performance et de dépassement de soi, hirsute et téméraire. Mon unique accès à cet univers me semblait la littérature et l’imaginaire.

Et s’il était possible pour moi aussi de partir trekker pendant 15 jours avec pour seul objectif de découvrir et de partager les traditions, la culture, la vie des populations locales ? C’est-à-dire un trek dépouillé de performance sportive pour rencontrer, se rencontrer, en quête d’altérité et du réalisme magique des Andes ? Voyager dans un pays lointain, ne serait-ce pas avant tout l’exploration d’un ailleurs ?
Unissant 20 ans d’expertise terrain et la nouvelle quête de ses voyageurs, Terra a développé une collection de treks à visage humain. La randonnée tient une place centrale dans tous les itinéraires de la collection « CAMINOS », rassemblant diverses expériences visant à une approche complète du voyage : immersion communautaire, hébergement chez l’habitant, initiations, ateliers, séjours participatifs. Vous l’aurez compris : le trek n’est désormais plus qu’un moyen d’immersion culturelle.
Chez Terra Bolivia, nous proposons une aventure itinérante unique : 10 jours, 5 ambiances différentes, 2100 mètres de dénivelé, environ 150 km de chemin parcouru, hébergements chez l’habitant, ouvert à tous.


   \\     //           _/.               \\     //
   l'>   <-l          <-l                l'>   <-l
   ll     ll           ll am             ll     l
   llama~ llama~       llamal~\          llama~ llama~
   || ||  || ||        ll   ll           || ||  || ||
   '' ''  '' ''        ^^   ^            ^^ ^^  ^^ ^^
   
        

Au programme :
1/ la Paz, la plus haute capitale du monde, son agitation et ses montagnes fondues ;
2/ la partie mineure du lac Titicaca, encore sauvage ;   
3/ les étendues et les champs de l’Altiplano ;
4/ les lagunes et les sommets enneigés de la Cordillère Royale ;
5/ et enfin la végétation luxuriante des Yungas, situées dans les Vallée Tropicale.
Passer du puissant silence des montagnes enneigées à la chaude et immense végétation des Yungas reste une expérience indescriptible où tous les sens sont au rendez-vous : un souvenir ancré à jamais comme l’arôme d’un jardin familial où vous passez vos vacances d’enfant.

Un riche parcours parmi lequel vous accompagnez les pêcheurs du Lac de bon matin, vous participez à la construction de leur embarcation, vous élaborez du fromage dans la communauté locale de Chuñavi, vous échangez quelques mots en aymara, vous fabriquez des matelas en paille, vous tentez de tondre les lamas, vous participez à un Apthapi (repas partagé dans un village), vous rendez hommage à la Pachamama avec des rituels sacrés, vous tissez un bonnet pour votre petite-fille, vous expliquez comment on cultive la pomme de terre dans votre pays, vous comprenez combien les éléments sont importants dans la culture andine, vous vous laissez envoûter par le blanc immaculé des montagnes, vous apprenez à repérer un condor, à faire du café, à mâcher de la feuille de coca… un ensemble d’expériences qui laisse, j’en suis certaine, la tête pleine de beaux souvenirs à transmettre.
Les temps de marche, les types de parcours sont adaptables au niveau de chacun. Nul besoin d’exceller en haute-montagne ou d’être un sportif de haut-niveau pour pouvoir effectuer ce voyage ; la seule recommandation est d’être prêt à rentrer dans le réalisme magique des Andes. Terra Bolivia a su réadapter une nouvelle expérience de la traversée « commune » des Andes à une traversée « éducationnelle » et à dimension humaine. Ce parcours est un morceau de vie andin à croquer. Cliquez ici pour apprécier quelques extraits en images. 

Je réalise qu’au-delà d’un travail, cette réalité qui est la mienne a un sens fraternel : faire découvrir la réalité (magique) dans laquelle je vis depuis plusieurs années, et rendre concrète et tangible la littérature andine. Je suis fière de faire partie, à mon échelle, de ce réalisme magique, de faire découvrir à des voyageurs passionnés comme moi ce fantastique pays accessible. Je le suis encore plus grâce à mon fils né au cœur de cette magie.

Qui n’a pas envie de revivre un instant les fameuses aventures des Cités d’Or, de connaître le légendaire Lac Titicaca, de sortir de votre routine ? Je vous attends en Bolivie : https://www.voyage-bolivie.com !
Retrouvez par ici un autre trek qui peut vous donner des idées.